Piarres Larzabal Kolegioa

 

SACoche - Sésamath

EasyScol

Seaska

Ikastolen Elkartea


Herri Urrats

 

Les 18 et 19 octobre, les élèves de sixième ont étudié de près la faune et la flore de Socoa. Tout d'abord, ils sont montés à la petite forêt face au collège pour y cueillir 8 sortes de feuilles afin de créer leur propre herbier : fougère, lierre, acacia, frêne, châtaignier...

Ils se sont ensuite rendus sur les rochers en bord de mer à Socoa, grâce à la marée basse, pour y découvrir les différentes espèces de petits animaux cachés, comme les Bernard l'ermite, les anémones et concombres de mer... Ils se sont rendus compte aussi, suivant l'expérience des enseignantes, que chaque année, il y a de moins en moins d'animaux et ils en ont très justement conclu que cela était dû à la pêche à pied et à la pollution.

les jeunes chercheurs se sont rendus compte que la vie des êtres est liée aux conditions physiques.

Afin de terminer tous ensemble, ils ont eu la chance de pique-niquer au parc Untxin, de terminer leur travail et de jouer avant les cours de l'après-midi.

Le Lycée Cantau nous a invités le vendredi 15 octobre 2021 aux "Coulisses du bâtiment", un événement qu'ils organisent et qui se trouve près de son établissement à Anglet.

Cette année, 31 élèves de quatrième et de troisième se sont déplacés sur le chantier.

En première partie, dans les ateliers, les élèves ont découvert des offres de formations. Ils ont aussi écouté les témoignages de jeunes recrus de grandes entreprises comme Eiffage. Certains d'entre eux se sont formés par l'apprentissage alors que d'autres ont suivi une formation professionnelle.

En seconde partie, le conducteur de travaux nous a fait visiter le chantier. Avec lui, les collégiens ont découvert le projet et ils ont échangé sur certains métiers, notamment celui de notre guide (conducteur de travaux) et celui de conducteur de grue.

Courant octobre, les élèves de sixième ont fait la connaissance du service Adoenia au collège.

Répartis en petits groupes, ils ont tous eu une séance d'une heure menée par deux éducateurs autour de deux thèmes : le respect et la violence.

Selon les éducateurs, les élèves ont participé activement et les échanges étaient de qualité. ils ont pu exprimer leurs expériences et leurs inquiétudes.

Ils ont échangé sur les différentes situations complexes et violentes vécues au quotidien ; les conseils donnés par ces professionnels pourront être utilisés afin d'y faire face dès aujourd'hui.

Il leur a aussi été rappelé que dans les situations à problèmes, ils peuvent se diriger vers les professionnels de leur collège comme leur tuteur, leur professeur principal, les éducatrices, Solasgunea "lieu de parole" etc...

Il est très important d'accueillir des structures comme celle d'Adoenia au collège, action qui sera normalement renouvelée dans l'année scolaire.

Le service "Adoenia, la maison des adolescents" leur a bien sûr été présenté : c'est une structure qui aide les jeunes et leurs familles, grâce aux permanences mises en place sur Hendaye, St Jean de Luz, Cambo, Bayonne et dans d'autres villes.

Pour plus de renseignements : www.adoenia.fr / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 05 59 64 22 52.

Le collège remercie vivement les membres de l'équipe d'Adoenia !

Cette année aussi, le Planning Familial est intervenu auprès des élèves de 3ème pour une prévention autour de la sexualité.

Pendant six demi-journées et par petits groupes, nos jeunes élèves ont été informés et ont posé des questions à ces professionnels.

Selon les intervenants, les élèves ont participé de manière active. La plupart des élèves ont posé des questions pertinentes, notamment sur les maladies, la contraception, la protection, le respect, l'homosexualité et la bisexualité.

Cette expérience est à renouveler et est complémentaire aux sujets abordés en cours de SVT.

Comme chaque année, l'équipe pédagogique du collège a proposé un séjour sur le thème de la mythologie basque aux élèves de sixième du collège. Pendant 3 jours, ils ont été hébergés au Domaine Oronozia de Baigorry, dans une ambiance euskaldun, avec objectif principal de créer des liens plus proches entre les élèves qui viennent d'ikastola de villages différents (Sare, St Pée sur Nivelle, Ascain, Hendaye, St Jean de Luz, Urrugne...).

Mercredi 6 octobre matin, le grand groupe composé de 85 élèves, a démarré de Ciboure en bus. Aux environs de 10 heures, le règlement intérieur leur a été présenté, les inscriptions aux ateliers du lendemain inscrites, ils se sont donc installés dans leurs chambres, ont joué ensemble (ping pong, pelote, football...) et ont pique-niqué ! L'après-midi, sous les premiers rayons de soleil, ils ont participé à une course d'orientation préparée par les membres de l'association Mendi Gaiak, autour de la faune et de la flore de Baigorry, tout en travaillant les notions abordées en cours d'EPS et de Sciences naturelles. Pendant ce temps, l'autre demi-groupe s'est prêté à l'art de rue, en utilisant les notions apprises en mathématiques avec de la craie sur sol ! De vrais artistes confirmés ont été repérés !! Ensuite, ils se sont douchés, ont soupé et se sont rassemblés dans une salle pour la veillée "kantu'gaubeila" ! Sur place, deux musiciens les attendaient afin de les faire chanter à tue-tête grâce à leurs instruments et le livret de chant remis à chaque élève : "aberriaren mugak", "loretxoa", "behin betiko", "Arrosako zolan", "Ziburutik Sarara", "ilargia", "aldapan gora" ... et bien d'autres pour terminer avec la chanson "Guk euskaraz !" !

Le lendemain, jeudi 7 octobre, après un bon petit déjeuner, les élèves ont été répartis en cinq groupes d'activités différentes : stage de txalaparta, analyse des insectes trouvés dans la forêt, initiation à la confection du fromage, exercices de survie, et parcours dans les arbres. Chaque élève a participé à deux ateliers tout au long de la matinée ! A midi et demi, tout le monde s'est installé sur les tables situées à l'extérieur du refuge afin de partager un excellent repas : poulet frites ! Tout en fêtant l'anniversaire de Mairu autour du gâteau au chocolat partagé entre tous ! Vers 14 heures, le grand groupe a pris le chemin du centre de Baigorry autour de deux animations : un demi-groupe s'est prêté aux jeux traditionnels comme la semence et récolte de maïs, la course des contrebandiers, le tir à la corde.... De leur côté, l'autre demi-groupe a découvert les monuments historiques principaux de Baigorry, grâce aux explications de leur professeur d'HG : le pont romain, le château Etxauz et l'église. Par la suite, ils sont tous remontés au domaine pour goûter, jouer, se doucher et souper avant la deuxième veillée organisée autour des jeux : jeux de société variés, labyrinthe, mots mêlés et mandalas !

Le lendemain, une fois le petit déjeuner avalé et après avoir rassemblé toutes les valises, le convoi s'est rendu de Baigorry à Sare, pour le festival du livre pour enfants et adolescents "Ikusi Mikusi" ! Certains élèves ont même pu acheter un livre en euskara. Vers midi, ils ont participé à "Odisea", la représentation de Pantxix Bidart ; Ils ont aussi visité Sare, en analysant la fresque murale réalisée cet été par XabXab / Ez Kexa, l'oeuvre de Gernika, ainsi que les chemin "galtzadak" expliquées par l'enseignant d'HG.

Tous les jours, les élèves prenaient des notes sur le petit livret souvenir qui leur a été distribué.

Espérons qu'en ce début d'année et grâce à ce super séjour, les relations entre élèves se soient consolidées.

Mardi 5 octobre, Hélène Charriton, fondatrice d'AldaZia (graine de changement) vient présenter son métier aux élèves de troisième. Et aussi, donner un avant goût de l'atelier qu'ils animeront avec Peio Goicoechea le jour de Nahiera, le 3 décembre prochain.

Ces deux experts travaillent sur l'orientation professionnelle avec les jeunes et les adultes. leur concept est que le corps a beaucoup à raconter sur nos compétences, nos goûts. Pour savoir ce que nous voulons faire, il est nécessaire de bien se connaître, ils proposeront donc des exercices aux élèves volontaires.

Mardi 28 septembre, à la fin des cours, plus de soixante élèves sont restés au collège pour vivre une expérience collective, et assister à une soirée cinéma à itsas Mendi d'Urrugne..

Après un bon goûter, les élèves ont eu une heure d'étude et ont pris le bus direction la salle de cinéma.

Sur place, ils ont pique-niqué avant d'entrer en salle..... et à leur grande surprise, un des danseurs du film est passé devant eux ! Vinii Revlon, Vinii la légende du voguing !

Pendant près de deux heures, les 75 élèves présents sont restés attentifs au film documentaire "Les Indes Galantes" de Philippe Béziat.

Voici son synopsis : "C'est une première pour 30 danseurs de hip-hop, krump, break, popping, voguing.... Une première pour le metteur en scène Clément Cogitore, pour la chorégraphe Bintou Dembélé et pour le chef d'orchestre argentin Leonardo Garcia Alarcon. Et une première pour l'Opéra de Paris. En faisant dialoguer danse urbaine, chant lyrique et musique classique, ils réinventent ensemble le chef-d'oeuvre baroque de Jean-Philippe Rameau, Les Indes Galantes. Des répétitions aux représentations publiques, c'est une aventure humaine et une rencontre entre des univers qui ne connaissent pas, aux enjeux politiques que nous suivons : une nouvelle génération d'artistes peut-elle aujourd'hui prendre la Bastille ?"

A la suite du documentaire, les élèves ont pu échanger avec l'artiste, échange à bâtons rompus, dans une ambiance très chaleureuse. Les élèves avaient de nombreuses questions à poser et l'artiste y a répondu avec enthousiasme ; Vinii a même terminé la soirée en leur apprenant une chorégraphie, point d'orgue de cette agréable soirée.

Un grand merci à Vinii, aux membres de l'équipe du cinéma Itsas  Mendi pour ce moment culturel riche.

Mardi 21 septembre, les parents d'élèves ont été conviés à la réunion de rentrée à 19h au collège.

Tout d'abord, Iñaki Lecuona, le Directeur les a accueillis dans la cour de récréation, tout en soulignant que le collège est une machine qui tient la route grâce à l'implication des enseignants, des enfants et des parents. Il a souligné que cette année aussi, la rentrée était faite dans des conditions sanitaires spéciales, selon les directives de l'Education Nationale. Enfin, il a rappelé qu'il faudra encore se mobiliser en faveur de l'euskara afin de permettre aux élèves de passer leurs examens en langue basque.

Ensuite, Iurgi Arrizabalaga, le président de l'association des parents d'élèves a précisé que même si les parents inscrits dans les commissions sont nombreux, il y a encore des postes à pourvoir au bureau et dans certaines commissions.

Par la suite, Elena Dufau, la CPE, a souligné que la Vie Scolaire est là pour aider les familles à surmonter les passages de l'adolescence de leur enfant, en ajoutant aussi qu'il faut être vigilant face aux réseaux sociaux, dont les conséquences sont omniprésentes au sein de l'établissement. Cédric Sampere, membre de la structure Adoenia a pris le micro afin de présenter cette structure-service gratuit du Centre hospitalier de Bayonne, pour aider les familles.

Pour terminer, les familles ont suivi les professeurs principaux de leur enfant dans les classes, afin de connaître les différents objectifs et projets de cette année scolaire et pour nominer les parents délégués.

Vendredi 3 septembre, dès que la sonnerie a retenti, les 342 élèves étaient dans la cour de récréation.

D'un côté, les élèves de sixième ont été en cours.

De l'autre, tous les autres élèves de cinquième, quatrième et troisième ont écouté attentivement Iñaki Lecuona le Directeur qui les a accueillis dans la cour de récréation.

Par la suite, chaque professeur principal a appelé les élèves de sa classe, pour passer deux heures de présentation ensemble, suivis des cours normaux.

Les récréations se sont déroulées dans une très bonne ambiance et sous le soleil !

Le collège est plein ! Bonne rentrée à toutes et tous ! Demain ils seront en week-end !

Jeudi 2 septembre, les élèves de sixième ont effectué leur rentrée au collège.

Suite au mot d'accueil d'Iñaki Lecuona, Directeur au collège, chaque professeur principal a appelé les élèves des sa classe, avec qui ils ont découvert tout au long de la matinée, leur emploi du temps, les noms des différents enseignants, le règlement intérieur, ils ont aussi visité le collège et le coin casiers, etc...

Entre temps, un petit café a été proposé aux parents afin de partager leurs émotions et faire disparaître le mal-être de la rentrée...

Aux alentours de 11h30, dans une ambiance musicale, ils ont essayé de faire de nouvelles connaissances tout en jouant ensemble dans la cour de récréation.

Vers midi, ils ont découvert l'organisation du réfectoire et ont partagé leur premier repas entre eux.

L'après-midi, ils ont eu leurs premiers cours.

Nous souhaitons une bonne rentrée aux 85 nouveaux élèves de sixième !!